Prairie

nom

Pro

 
line decor
  
line decor

 

 

REEDUCATION RESPIRATOIRE

La kinésithérapie respiratoire est un acte fréquemment réalisé en cabinet. Le kinésithérapeute prend en charge de nombreuses pathologies respiratoire. On peut citer par exemple:

* BRONCHIOLITE DU NOURISSON

C'est un classique des cabinets de kinésithérapie pendant l'hiver, la bronchiolite encore appellée broncho-alvéolite du nourisson (...)Lire la suite ici.

* MUCOVISIDOSE

C'est l'une des affections génétique la plus fréquente chez l'enfant. Son origine provient d'une mutation génétique qui porte sur le chromosome 7 (...) Lire la suite ici.

* BRONCHITE CHRONIQUE

C'est la persistance pendant plus de deux années consécutives de toux accompagnées d'expectorations. Elle apparaît plus volontiers durant l'hiver.
La répétition des accès de toux peuvent induire une dilatation des bronchioles et formations de bronchectasies (dilatations des bronches).

Dans les cas plus graves, la toux peut entraîner une compression des capillaires pulmonaires et par la une hypertrophie du ventricule droit (Insuffisance cardiaque). Finalement l'effort devient difficile et s'accompagne d'une dyspnée d'effort, on parle alors d'insuffisance respiratoire.

Le traitement est variable et passe toujours par le drainage bronchique (Education de la toux et de l'expectoration, apprentissage de la prise d'aérosols, ventilation dirigée).

Le massage permettra de détendre la région thoracique souvent enraidie.

On encourage aussi l'effort quand il est possible (marche rapide, vélo, etc.).

* ASTHME BRONCHIQUE

Il se caractérise par des crises de dyspnées associées à un blocage inspiratoires sur fond d'anxiété. Le but du traitement sera d'éliminer les tensions musculaires, l'apprentissage des mouvements corrects de respiration, apprentissage de la respiration abdomino-diaphragmatique (utile durant les crises).

Réadapter le patient à l'effort et s'assurer de la bonne prise des médicaments par voie inhalée. (Demander au patient de montrer comment il utilise ses inhalateurs)

* EMPHYSEME
Elle consiste en une dilatation et une distension des bronchioles et alvéoles pulmonaires avec une perte d'élasticité notamment à l'expiration. Classiquement ces sujets on un thorax en tonneau (côtes horizontales, diaphragme en inspiration et sangle abdominale relâchée). On cherchera à désencombrer le sujet, notamment par des pressions vibrations et accélérations du flux expiratoire. L'apprentissage de la respiration abdomino-diaphragmatique est également intéressante et peut venir suppléer la respiration classique.

* BPCO

La BPCO est l'acronyme de Broncho Pneumopatie Chronique Obstructive. Cette pathologie entrâine une obstruction des voies aériennes et des poumons. Ceci s'accompagne par une diminution des débits expiratoires. Cette pathologie est associée avec le tabagsime. Les principaux symptômes de cette maladie sont l'essouflement, une toux chronique et de l'expectoration. Progressivement, les activités de la vie courante deviennent difficiles à réaliser et le périmètre de marche devient vite limité.

La BPCO est une maladie fréquente, le ministère de la Santé nous apprend que :" 3,5 millions de personnes en France, dont 100 000 sont atteintes de formes sévères nécessitant une oxygénothérapie à domicile".

La kinésithérapie respiratoire consiste en drainage bronchique, éducation de la toux et de l'expectoration, et reentraînement à l'effort.

 

Pour plus d'informations, le Cabinet de Kinésithérapie de Jean-Marc STANISLAS, se situe au 44 rue du Bois de Boulogne à Neuilly-sur-Seine (Tél: 01.46.39.06.24) Email: jeanmarcstanislas@gmail.com

© Jean-Marc STANISLAS, 2013 ( Dernière modification le 12 Octobre 2013)